CARICATURE DE ROMAIN BARDET

« Take the risk or lose the chance »
Devise écrite sur le cadre de son vélo.


Cette caricature nous offre le visage d’un coureur cycliste heureux. Le dessinateur parie sans doute sur sa victoire et l’imagine dans cette allure décontractée sur le parcours final des Champs-Elysées.

Il s’agit du célèbre Romain Bardet qui vient de se mettre en selle ce 7 juillet, au départ du Tour de France 2018. D’année en année, ses performances ne cessent de s’améliorer. De la 28ème place en 2013, il est passé à la 6ème en 2014, deuxième en 2016 et troisième en 2017. En cas de victoire, la France serait de nouveau mise à l’honneur après le dernier exploit de Bernard Hinault en 1985.

Ses talents de grimpeur verront sans doute sa consécration dans la seconde partie du Tour qui commencera à Albertville le 18 juillet, lors des ascensions des Alpes puis des Pyrénées car il fait partie des meilleurs cyclistes dans les ascensions difficiles et ne laissera pas passer sa chance.

C’est un visage de jeunesse qui se révèle sous des traits fins et des yeux clairs très rieurs. Né en en 1990 à Brioude, en Haute Loire, il commence le cyclisme dès l’âge de 8 ans et il est sélectionné par l’équipe de France dès 2008.

Le préparateur physique du coureur se nomme Philippe Gardent. Il parle de Romain comme d’un perfectionniste, un acharné du travail. Mais le repos fait aussi partie de l’entraînement. Ce dernier conseil collerait également à la perfection avec cette caricature.

Ce n’est pas la première fois que le caricaturiste s’intéresse au Tour de France. Les liens suivants vous conduiront vers les illustrations de plusieurs coureurs, réalisées pour le magazine Ouest-France.

Bernard Hinault, Jean Robic, Louison Bobet, Jean Ulrich, Eddy Merckx.

Lilou Pluenn


caricature de romain bardet, coureur cycliste

Retrouvez d’autres caricatures de célébrités en retournant à cette page.