Caricature de BARACK OBAMA

Par-delà les écrans, une personnalité énigmatique

 

Cette caricature a été dessinée en 2009, l’année suivant son élection en tant que Président des Etats Unis d’Amérique. Le front, qui occupe la moitié du visage paraît d’autant plus exagéré que la coiffure est très courte. Le caricaturiste a-t-il voulu ainsi montrer l’intelligence du personnage ? Il est vrai que les études de Barack Obama furent brillantes et l’ont conduit en 1988 à l’université de droit de Harvard, dont il sort diplômé avec mention en 1991. Ce président est doté d’une intelligence est pragmatique, il analyse le monde de manière réaliste et opte pour des solutions simples et directes. Sans vouloir s’ingérer dans la politique des états qu’il visite, il n’a pas peur d’exprimer son point de vue, d’autant plus qu’il a été longtemps considéré comme l’homme le plus puissant du monde. En avril 2016, il se prononce pour une « Europe forte, prospère, démocratique et unie » face aux menaces actuelles dans le monde et , en conséquence, décourage le Brexit. Il va se rendre à Hiroshima le 27 mai 2016 pour soutenir un « monde sans armes nucléaires ». Lors de sa visite en Ethiopie en juillet 2015, il invite l’Union africaine à condamner les coups d’états, à faire vivre la démocratie, lutter contre la corruption, rétablir les droits des femmes. Ses qualités d’orateur sont indéniables. Mais certains pensent que derrière ce masque, se cache une personnalité autoritaire. « C’est un arithmétique mesuré, un cérébral froid et méthodique, adepte de l’analyse coût-bénéfice. »dit Guillaume Debré en 2012, journaliste correspondant de TF1 à Washington. » Et le 11 janvier 2013 Lorraine Millot écrit au sujet de Barack Obama « A chaque sommet, … son approche est surtout : que puis-je obtenir de cette réunion ?»

 

Les oreilles sont aussi importantes que celles de l’ancien président de la République Française Nicolas Sarkozy dans le site du même caricaturiste. Elles étaient ainsi décrites dans le making-off: « ces vastes pavillons captant tous azimuts ». Est-ce le même sous-entendu pour le président américain ? Il est vrai que Barack Obama est par excellence un homme de communication. Il utilise les réseaux sociaux Facebook et Twitter où il n’hésite pas à se montrer avec sa famille. Il aime se produire en public, participer à des réunions devant la caméra ou blaguer sur YouTube. Il reçoit chaque jour d’innombrables lettres. Il danse, il joue du basket en direct et se montre aux quatre coins des Etats Unis dans les compétitions. On pourrait ajouter que sa femme Michelle Robinson-Obama est du même style enjoué et « cool ».Mais derrière les écrans tactiles, les écrans de télévision et d’ordinateur, l’homme est-il vraiment un personnage relationnel ? Certains disent qu’il est plus solitaire qu’on ne le croit.

 

Le large sourire de Barack Obama découvre des dents bien blanches et alignées dans un ordre parfait. Il séduit le public, surtout quand ses yeux d’un beau noir de jais brillent de malice. Il s’amuse devant les caméras des émissions télévisées « The Daily Show’ ou « the Colbert Report ». Lors de son dernier discours au dîner de gala annuel des correspondants de la Maison-Blanche , le 30 avril 2016, il s’est permis d’ironiser sur Donald Trump et Hillary Clinton. Concernant cette dernière, il dit: « Il faut bien l’admettre : Hillary qui essaye de séduire les jeunes, c’est un peu comme une vieille tante qui s’inscrit sur Facebook. » Cet humour ne frisait-il pas la méchanceté ? N’y a-t-il pas chez lui une forme d’arrogance qui peut déplaire? « Si vous êtes utile, vous êtes fréquentable. Si vous menacez de devenir un obstacle, c’est la cage aux lions qui vous attend. » écrit le journaliste Jacob Weisberg en 2009.

 

Lilou Pluenn

Caricature de BARACK OBAMA


Découvrez d’autres exemples de caricatures à partir d’une photo dans la Galerie des Célébrités !

Visitez également les pages pour commander votre caricature à partir de votre photo

Vous pouvez aussi demander une animation pour votre mariage