CARICATURE DE ANGELA MERKEL

Mère de l’Allemagne et Reine de l’Europe

« Il est temps d’ouvrir un nouveau chapitre » annonce Angela Merkel le 29 octobre 2018.


Cette caricature dessinée en 2012 d’après photo a été réalisée directement sur papier à dessin avec des crayons de couleur. L’importance des joues a été exagérée. Arrondies à souhait, chaudes et câlines, elles entourent un sourire bienveillant. Ce visage aide à comprendre le surnom de Mutti  que les Allemands prêtent à leur chancelière. Mutti Merkel signifie Maman Merkel. Simple et douce d’apparence, à peine maquillée, elle semble ouverte à toutes les propositions. Ce n’est qu’ensuite qu’elle prendra sa décision, non par choix personnel, mais pour le bien de son pays. Certains la surnomment la Reine de l’Europe, en considérant les efforts qu’elle déploie pour dénouer les crises dans divers pays.

Le sourire d’Angela Merkel est permanent. Le caricaturiste a tracé des lèvres fines, qui sourient tout simplement, sans exagération. En effet, chez ce personnage, l’intelligence et le raisonnement l’emportent sur l’instinct et les émotions. Est-ce dû à son aptitude pour la recherche scientifique? Après de brillantes études, elle est diplômée de physique quantique en 1978 à Leipzig. Méthodique et prudente, elle réfléchit avant de se lancer dans l’action. La coupe de cheveux et la tenue de style classique donnent à cette femme un style que l’on pourrait qualifier de sage et discipliné.

Le menton est caricaturé en pointe, un peu avancé, révélant un personnage volontaire. Angela Merkel travaille beaucoup et dort peu. Ses lectures portent sur les dossiers qu’elle étudie. La plupart du temps, elle pense qu’elle a raison. Elle recule rarement après une décision.

Les yeux d’un bleu vif sont largement ouverts. De petites rides, qui rayonnent rendent le regard encore plus pétillant. Le caricaturiste la dote d’un strabisme convergent, qui peut effectivement apparaître sur certaines photos. Cela apporte une touche d’humour qui n’affecte en rien son rayonnement.

Dans son site http://www.portrait-online.fr/ Stéphane Lemarchand a dessiné le visage de Angela Merkel en 2005. Un même sourire pétillant illumine le portrait et la caricature, à 7 ans d’intervalle. Elle est née en 1954 à Hambourg sous le nom de Angela Dorothea Kasner. Sa famille déménage à Leipzig, lorsqu’elle a trois ans. On imagine quel degré de confiance en soi fut nécessaire à cette fille de pasteur protestant, vivant de surcroît en Allemagne de l’Est, pour passer son doctorat de sciences. Elle épouse le physicien Ulrich Merkel en 1977, mais demande le divorce en 1982. Après la chute du Mur de Berlin, le 9 novembre 1989, elle choisit de vivre en Allemagne de l’Ouest et entre rapidement en politique. Elle se remarie en 1998 avec un professeur de chimie Joachim Sauer.

Elle occupe le poste de Chancelière de la République Fédérale depuis 2005. Durant la campagne menée en vue des élections de 2017, une opposition d’extrême droite s’est levée contre l’Europe et contre l’immigration. Dans un Courrier International de septembre 2017, un dessin du caricaturiste Bertrams montre Angela Merkel assise dans une barque. Le paysage est romantique à souhait et la chancelière, souriante, une fleur dans les cheveux, se protège du soleil sous un parasol. Derrière elle, Martin Schultz rame péniblement. Il quittera la présidence de son parti le 13 février 2018.
Le 24 septembre 2017, le parti d’Angela Merkel sort gagnant des élections législatives et prépare le gouvernement suivant. Après une période d’âpres négociations avec les partis divergents ou opposants, elle est finalement réélue le 14 mars 2018 par les députés pour un quatrième mandat, avec 53% des voix contre 73 % en 2013. Il aura fallu une alliance avec le CSU qui compte beaucoup d’eurosceptiques et l’ombre au tableau reste le parti d’extrême droite, anti-européen l’AFD qui compte 94 députés.

Un Courrier international de décembre 2017 titre: L’Allemagne tangue, l’Europe chancelle, illustré par un dessin du caricaturiste Bertrams. On y voit la chancelière glisser sur une peau de banane tandis qu’elle porte un plateau d’oeufs décorés d’étoiles jaunes. Déjà un oeuf est sur le point de tomber et le plateau entier risque de subir le même sort.
La plupart des caricaturistes représentent Angela Merkel avec un visage sérieux, voire sévère. Est-ce dû à son caractère déterminé? La plupart des photos qui paraissent sur le net proposent par contre un visage très souriant. C’est cet aspect détendu qu’a choisi le caricaturiste Stéphane Lemarchand mais les dernières photos publiées dans les médias la montrent plutôt soucieuse et fatiguée.

Ce 29 octobre 2018, la chancelière vient d’annoncer qu’elle quittera la présidence de la CDU en décembre2019, après 18 années de règne. Elle gardera son poste de Chancelière jusqu’en 2021, mais ce sera son dernier mandat.

Lilou Pluenn

caricature de Angela Merkel