CARICATURE DE ANGELA MERKEL

« Mère de l’Allemagne » et « Reine de l’Europe »


Cette caricature dessinée en 2012 d’après photo a été réalisée directement sur papier à dessin avec des crayons de couleur. L’importance des joues a été exagérée. Arrondies à souhait, chaudes et câlines, elles entourent un sourire bienveillant. Ce visage aide à comprendre le surnom de « Mutti » que les Allemands prêtent à leur chancelière. En effet, Mutti Merkel signifie « Maman Merkel ». Simple et douce d’apparence, à peine maquillée , elle semble ouverte à toutes les propositions. Ce n’est qu’ ensuite qu’ elle prendra sa décision, non par choix personnel, mais pour le bien de son pays.

Le sourire d’ Angela Merkel est permanent. Le caricaturiste a tracé des lèvres fines, qui sourient tout simplement, sans exagération. En effet, chez ce personnage, l’intelligence et le raisonnement l’emportent sur l’ instinct et les émotions. Est-ce dû à son aptitude pour la recherche scientifique ? Après de brillantes études, elle est diplômée de physique quantique en 1978 à Leipzig. Méthodique et prudente, elle réfléchit avant de se lancer dans l’action. La coupe de cheveux et la tenue de style classique donnent à cette femme un style que l’on pourrait qualifier de  « sage et discipliné ».

Le menton est caricaturé en pointe, un peu avancé, révélant un personnage volontaire. Angela Merkel travaille beaucoup et dort peu. Ses lectures sont les dossiers qu’elle étudie. La plupart du temps, elle pense qu’elle a raison. Elle recule rarement après une décision.

Les yeux d’un bleu vif sont largement ouverts. De petites rides, qui rayonnent rendent le regard encore plus pétillant. Le caricaturiste la dote d’un strabisme convergent, qui peut effectivement apparaître sur certaines photos. Néanmoins, il n’affecte en rien son rayonnement. Certains la surnomment la « Reine de l’Europe », en considérant les efforts qu’elle a déployés pour dénouer les crises dans divers pays.

Dans son site http://www.portrait-online.fr/ Stéphane Lemarchand a dessiné le visage de Angela Merkel en 2005. Un même sourire pétillant illumine le portrait et la caricature, à 7 ans d’intervalle. Elle est née en 1954 à Hambourg sous le nom de Angela Dorothea Kasner. Sa famille déménage à Leipzig, lorsqu’elle a trois ans. On imagine quel degré de confiance en soi fut nécessaire à cette fille de pasteur protestant -vivant de surcroît en Allemagne de l’Est- pour passer son doctorat de sciences. Elle épouse le physicien Ulrich Merkel en 1977, mais demande le divorce en 1982. Après la chute du Mur de Berlin, le 9 novembre 1989, elle choisit de vivre en Allemagne de l’Ouest et entre rapidement en politique. Elle se remarie en 1998 avec un professeur de chimie Joachim Sauer.

Elle occupe le poste de Chancelière de la République Fédérale depuis 2005. Durant la campagne menée en vue des élections de 2017, une opposition d’ extrême droite s’est levée dans son pays contre l’Europe et contre l’immigration. Selon Pascale Hughes, pour le magazine Le Point du 23 septembre 2017, les vrais débats n’ont pas été abordés. « Sereine, elle est apparue à la télévision pour répéter d’une voix calme : « Tout va bien chez nous. Continuons sur notre lancée. » Dans le Courrier International du 15 septembre 2017, un dessin de Bertrams, célèbre caricaturiste au Pays Bas pour le journal « De Groene Amsterdammer », on peut voir Angela Merkel assise dans une barque. Le paysage est romantique à souhait et la chancelière, souriante, une fleur dans les cheveux, se protège du soleil sous un parasol. Derrière elle, Martin Schultz rame péniblement.

Et voici qu’elle vient d’obtenir un quatrième mandat ce 24 septembre 2017. Une ombre vient néanmoins ternir cette victoire: l’arrivée en force de l’extrême droite, qui rendra les débats plus difficiles au parlement sur des sujets comme L’Europe ou l’Immigration. Dans l’édition Ouest-France de ce 25 septembre, le caricaturiste Chaunu dessine Emmanuel Macron félicitant Angela Merkel. Derrière le fauteuil se tient Gérard Larcher, savourant sa victoire aux élections sénatoriales ce même jour. Il pense que les compliments lui sont adressés et remercie le président…
La plupart des caricaturistes représente Angela Merkel avec un visage sérieux, voire sévère…Est-ce dû à son caractère déterminé ? La plupart des photos qui paraissent sur le net proposent par contre un visage très souriant. C’est cet aspect détendu qu’a choisi le caricaturiste.

Florence Autret, dans le magazine « C dans l’air » du 25 septembre 2017 parle de la « petite lueur scintillante qui brille au fond de ses yeux ». Elle espère qu’elle ne s’éteindra pas au cours de son futur mandat.

Lilou Pluenn

caricature de Angela Merkel